Morgan GRIFFOND référent LREM du Rhône !

Le processus de désignation du nouveau référent du Rhône est terminée.
Quatre candidats ont été reçus au siège pour un entretien : Karine Dognin-Sauze, Charles Florin, Morgan Griffond et Dominique Poignon. Ils ont également pu s’entretenir avec Stanislas GUERINI et Pierre PERSON.

20190823185906_IMG_8004
Denis CHAUMAT et Morgan GRIFFOND lors du débat du 23/08 à Limonest

Le Bureau Exécutif de La République En Marche, réuni mercredi 18 septembre, a désigné Morgan GRIFFOND comme nouveau référent du Rhône.

C’était le candidat soutenu par les deux comités En Marche EN Beaujolais.

Toutes nos félicitations à Morgan et nos remerciement à l’ensemble des candidats à la référence pour leur implication pour l’avenir du mouvement dans le Rhône.

Échange avec les candidats à la référence du Rhône

Vingt cinq marcheurs pour échanger avec une partie des candidats à la référence LREM du Rhône à Villefranche et comprendre leur vision de la fonction.

Merci à Karine DAUGNIN-SAUZE, Morgan GRIFFOND, Bernard PAULIN et Dominique POIGNON pour leur présence.

2019-08-22_22h59_47

Comme de tradition, la réunion a continué autour de quelques bouteilles de Beaujolais et d’un peu de charcuterie !

Municipales 2020 – C’est parti !

Le ministère de l’Intérieur a annoncé dans un communiqué de presse du 16 juillet 2019 les dates pour les élections municipales 2020 :

  • Le premier tour se déroulera le dimanche 15 mars 2020
  • Le second tour des élections aura lieu le dimanche 22 mars 2020.

2019-07-07_18h09_29

 

Venez contribuer à construire une projet humaniste, écologique,  ambitieux et crédible pour l’avenir de nos communes du Beaujolais et venez participer au renouvellement des projets et des équipes…

Nous Rejoindre

Bilan des européennes dans le Beaujolais

Jamais en 30 ans les citoyens ne s’étaient autant mobilisés pour des élections européennes, ce constat est une première satisfaction.

Au niveau national, le Rassemblement National est arrivé en tête. Même si l’écart est de moins de un pourcent, nous avons perdu notre pari d’arriver en tête de cette élection. Mais le principal est sauvegardé, notre mouvement consolide dans la durée sa place sur l’échiquier politique national, et notre capacité d’action européenne est conforme à nos attentes.

Dans le beaujolais, la situation est contrastée. Le sud place en grande partie LREM en tête, parfois largement. Au nord, malgré quelques satisfactions, le Rassemblement National est trop souvent arrivé premier, et trop souvent avec une trop grande avance.

Cela prouve plus que jamais qu’il nous reste beaucoup de travail pour construire un projet de territoire alternatif qui réponde aux inquiétudes de certains de nos concitoyens.

Rassemblons aujourd’hui toutes nos énergies autour de ce chantier, et mobilisons tous ceux qui souhaitent construire ce projet avec nous !

D69_epcicomvct-Essai