Pour une « Renaissance » de l’Europe (1/4)

D’abord se souvenir des acquis de l’Europe

Les plus connus : 75 ans de paix / une monnaie commune / ERASMUS / la libre circulation des personnes / le cofinancement d’un grand nombre de projets du quotidien / le financement de la politique agricole commune (47% du revenu de nos agriculteurs)…

Pour une Europe qui protège (encore) plus

En matière économique

Face aux grands pays (États-Unis, Chine…) et face aux Multinationales (GAFAM…)

dollar

plus_forte_plus_d_europe

En matière de défense et de lutte contre le terrorisme

Dans un monde où le terrorisme reste une menace, où les dépenses militaires mondiales augmentent, où des guerres de basse intensité se déroulent à nos portes (Ukraine…), il est nécessaire de constituer une réponse à une échelle comparable aux puissances mondiales (USA, Chine, Inde, Russie), ce que constitue l’Europe.

L’Europe agit et doit agir :

  • par la création d’une Europe de la défense, relancée par Emmanuel MACRON
  • par la coopération renforcée des services de police et de justice au sein de l’union

shengen_terroristes

Face à l’immigration

  • Respecter la dignité humaine et les valeurs européennes en matière de droit d’asile et en améliorer les règles
  • Lutter avec humanité mais fermeté contre l’immigration économique à nos frontières comme dans les pays d’origine (aide au développement).

Il est plus facile de protéger notre frontière extérieure commune que de protéger tous individuellement notre frontière nationale.

frontières

En matière d’aide publique au développement (APD) dans le monde, 1€ sur 2 (57% en 2017) provient de l’Union Européenne (Source).

1/4

Issus du travail de 14 marcheurs,
réunis le 29 avril dans le cadre d’un atelier Europe
consacré à l’argumentation autour des enjeux européens
et du projet de la liste Renaissance
pour les élections du 26 mai prochain.