Antoine LAURENT dans le progrès ce matin

Extraits :

A propos des élections départementales : « Je me positionne. Si le parti estime, après discussions avec nos partenaires politiques, qu’une candidature LREM est opportune dans le canton de Villefranche-sur-Saône, je souhaiterais être ce candidat. »

Sur l’action du président et du gouvernement : « Quand la moitié de la population dit que le gouvernement en fait trop et que l’autre moitié dit qu’il n’en fait pas assez, c’est qu’il ne doit pas être loin de la vérité… Il est normal face à une situation totalement inédite, que quelques erreurs aient été commises. À l’heure du bilan, l’année prochaine, on pourra se rendre compte que de nombreuses cases du programme ont été cochées, malgré cette crise sans précédent. Il faut continuer à porter cette révolution politique au niveau national et local. La République en Marche a permis de sortir du débat entre droite et gauche qui permettait plus au pays d’avancer. »

LREM en ordre de Marche dans le Beaujolais !

Antoine LAURENT et Marie-Jeanne BERNARD à Villefranche-sur-Saône, Gaëlle JACQUETTON et Thibaut CAZEMAGE à Belleville-en-Beaujolais sont les nouveaux animateurs des comités de La République En Marche dans le Beaujolais.

Renouvellement…

La réforme des statuts du mouvement prévoit la mise en place de binômes paritaires pour animer les comités locaux. C’est dans ce cadre que les comités de Belleville et Villefranche ont renouvelé leurs instances, à la veille des élections départementales et régionales de 2021 et de la présidentielle de 2022.

…dans la continuité.

À Belleville, Gaëlle était déjà animatrice, elle co-animera désormais avec Thibaut, élu de la majorité municipale.

À Villefranche, Antoine, co-créateur du comité et précédemment co-animateur, partagera ses responsabilités avec Marie-Jeanne, marcheuse de la première heure et citoyenne engagée de Belleroche.

Denis CHAUMAT, animateur sortant, a souhaité laissé sa place pour se consacrer à ses mandats à la commune et à l’agglomération de Villefranche.

De gauche à droite : Antoine, Gaëlle, Marie-Jeanne et Thibaut

Vœux 2021

Nos objectifs pour l’année qui s’ouvre s’inscrivent dans la continuité de l’action du comité depuis sa création, mais chacun d’entre nous doit être toujours plus investis et plus actifs. Notre défi collectif, alors que les mois à venir seront riches d’évènements politiques est de nous remobiliser pour être prêt, le moment venu, à retourner en force sur le terrain et convaincre nos concitoyens.

Nous devons améliorer la visibilité de notre mouvement dans le Beaujolais et son ancrage territoriale. Les élections municipales ont été une occasion importante pour faire des propositions et nous devons nous appuyer sur nos nouveaux élus pour continuer à les mettre en avant.

Nous devons aussi proposer et donner notre avis sur les réformes nationales. Nos réunions thématiques vont reprendre rapidement pour débattre et produire des idées. Afin d’alimenter ces débats, nous devons tous, individuellement, être à l’écoute des critiques et des bonnes idées que nous pouvons entendre en famille, auprès de nos amis ou connaissances.

Pour rendre visible nos idées, nous devons aussi continuer à militer sur le terrain, en allant un tract à la main défendre nos valeurs, ou en les affichant partout dans nos villes. N’ayons pas peur non plus de faire connaître notre engagement au sein du mouvement. Soyons fiers de nous engager et de défendre nos idées alors qu’autour de nous l’individualisme cloisonne toujours davantage notre société.

Nous devons aussi mieux utiliser les réseaux sociaux pour montrer la vivacité de nos débats et faire savoir autour de nous que nous avons des élus dans notre territoire, que nous avons des propositions et que nous sommes actifs pour défendre l’action du président, de son gouvernement et de sa majorité.

2021 sera une année électorale importante. Le scrutin départemental tout d’abord, doit être l’occasion de mettre en avant ceux qui parmi nous désirent s’engager et être candidat. Notre stratégie dans le Rhône reste à définir mais nous devons dès maintenant identifier celles et ceux qui pourront défendre nos valeurs.

Le scrutin régional ensuite, aura des couleurs d’élections nationales et en particulier dans notre région où Laurent Wauquiez va concourir pour un second mandat. Nous devrons être sur le terrain pour empêcher M. Wauquiez d’en faire un tremplin pour les présidentielles mais surtout pour faire gagner une liste qui mette fin à la gestion clientéliste et rétrograde de ces dernières années.

Ces élections nécessiteront l’engagement de chacun d’entre nous et nous espérons que les membres de notre comité qui n’ont pas encore enfilé la veste du militantisme sauront franchir le pas en 2021.

Par ailleurs, il nous faut dès aujourd’hui nous préparer à 2022. Si le quinquennat n’est pas fini, la campagne présidentielle débutera dès l’automne prochain. Nous devrons alors être prêt à défendre les réformes ambitieuses qui ont été menées, mettre en avant la rigueur et le pragmatisme d’Emmanuel Macron dans la gestion de la crise sanitaire, et développer l’ambition que nous portons pour les années à venir. Pour nous familiariser avec ce bilan, nous organiserons au sein du comité des débats et des présentations sur les réalisations du gouvernement et de la majorité.

Enfin, dès que les conditions sanitaires le permettront, nous trouverons l’occasion de nous retrouver pour partager ensemble les moments de convivialité qui nous ont manqués ces derniers mois. Notre comité est un lieu d’écoute et de bienveillance, de bonne humeur et de partage. Alors en cette nouvelle année, nous invitons tous les membres qui n’ont pas encore eu l’occasion de se joindre à l’une de nos réunions de pousser la porte (ou pour l’instant, de se connecter à nos visio-conférences) et n’oublions pas d’inviter nos amis et nos proches à se joindre à nous.

Il nous reste à vous souhaiter à tous une excellente année 2021 !

Soirée de fin d’année !

25 personnes pour la soirée de fin d’année, enfin en présentiel, des comités En Marche du Beaujolais.

Très belle soirée grâce à l’accueil d’Amicie.

2020-07-10_16h01_40

Au programme : commentaires sur le résultat des élections, avec des élus tous neuf à Belleville et Villefranche, et la présence de Jean-Pierre DUMONTET, maire sortant réélu à Saint-Cyr-le-Chatoux, réforme de statuts du mouvement et repas festif…

Bonnes vacances à tous

Penser l’Après

Les ateliers de la reconstruction

2020-03-24_10h32_54La crise sanitaire a une dimension conjoncturelle, mais sa brutalité a d’ores et déjà engendré des changements profonds. Elle contraint beaucoup de Français et d’habitants des pays industrialisés à expérimenter de nouvelles modalités de travail, à interroger le sens de leur travail et peut-être un nouveau rapport au travail. Elle crée une inquiétude et un besoin de protection, pour les salariés ou les indépendants sur leur lieu de travail, comme pour ceux susceptibles de perdre leur emploi, ou l’ayant déjà perdu. Elle met également en lumière l’utilité sociale de certains métiers jusque- là peu valorisés, mais dont la continuité s’avère essentielle à la vie du pays, et nous fait envisager le travail, non plus seulement par son coût mais aussi par sa valeur. Enfin la crise, par sa profondeur et les dégâts qu’elle va engendrer, oblige à faire évoluer le fonctionnement du marché du travail durant la phase de reconstruction.

Dans ce cadre, La République En Marche lance une série d’Ateliers pour réfléchir à l’après autour de 4 défis et 10 thèmes.

Défi n°1 – Changer de modèle

  • Thème 1 – Après la crise : Réinventer le travail ?
  • Thème 2 – Transition écologique : Penser un « après » écologique.
  • Thème 3 – Régulation du capitalisme et soutenabilités.

Défi n°2 – Construire de nouvelles solidarités

  • Thème 4 – Faire vivre l’esprit de solidarité.
  • Thème 5 – Éducation, santé, environnement… : que doit faire la puissance publique après la crise ?
  • Thème 6 – Santé : tirer les enseignements de la crise.

Défi n°3 – Garantir notre souveraineté

  • Thème 7 – Mondialisation : de dépendances à la souveraineté.
  • Thème 8 – Construire une Europe à la hauteur des enjeux.

Défi n°4 – Restaurer la confiance pour consolider notre démocratie

  • Thème 9 – Face à la défiance, réinventer la démocratie.
  • Thème 10 – Libertés, solidarités et nouveaux usages : quel avenir numérique pour la France et l’Europe ?

Pour connaitre les prochains ateliers consacrés à ces thèmes, voir la colonne latérale à droite de cet article.

Coronavirus : comment se rendre utile

2020-03-24_10h32_54Bonjour à tous,

J’espère en cette période délicate que tout se passe bien pour vous.

Certains d’entre vous ont peut être envie d’agir concrètement et de participer à la solidarité nationale dans cette crise. Voici quelques informations que vous pouvez relayer.

Comment agir et/ou organiser les énergies spontanées ?

– S’inscrire sur la plateforme « Réserve Civique » jeveuxaider.gouv.fr

Le gouvernement a lancé, sous l’impulsion de Gabriel Attal, secrétaire d’État auprès du Ministre de l’Education Nationale et de la Jeunesse, la plateforme « Réserve civique », qui met en lien toutes les bonnes volontés prêtes à offrir leur service pendant la crise.
La plateforme est ouverte à tous : associations, structures publiques et citoyens. Les structures et associations peuvent proposer des missions en fonction de leurs besoins, et les bénévoles trouver une mission, qui poursuivent 4 « missions vitales » : aide alimentaire et d’urgence, garde d’enfants, lien avec les personnes fragiles isolées, solidarité de proximité (courses).

– S’engager et monter un projet : la plateforme des projets citoyens : https://en-marche.fr/projets-citoyens
Vous avez repéré des besoins qui ne sont pas couverts, lancez votre action et publiez là sur la plateforme dédiée !

Et surtout, n’oubliez pas : Je reste chez moi, je sauve des vies !

Bon courage à tous.

Amicalement

Denis

-3,1%, c’est le chiffre de la semaine !

C’est du jamais vu depuis la crise financière de 2008 : le chômage a baissé de 3,3% en 2019 selon les chiffres annuels de la DARES publiés lundi, avec une accélération record au quatrième trimestre (-1,7% soit 55 700 personnes).

En 2019, ce sont au total plus de 120 000 personnes qui ont retrouvé le chemin de l’emploi.

Et les bonnes nouvelles se n’arrêtent pas là !

📈  Tous les indicateurs sont au vert :
✅  Diminution du chômage chez les jeunes de moins de 25 ans
✅  Baisse du chômage de longue durée
✅  Hausse de la qualité des emplois

Bruno Le Maire, notre ministre de l’Économie et des Finances, l’a rappelé, la politique économique menée par le Gouvernement donne des résultats positifs. 

Réunion de comité – Galette des rois

Bonjour à toutes et à tous,

Tout d’abord je tiens à vous adresser à tous mes meilleurs vœux pour cette nouvelle année.

Nouvelle année qui s’annonce particulièrement mouvementée, tant au niveau national, avec les différentes réformes prévues, qu’au niveau local avec les élections municipales.

Denis CHAUMAT et Antoine LAURENT ayant officialisés leur candidature pour la Mairie de Villefranche Sur Saône en fin d’année, j’ai le plaisir de les remplacer le temps de la campagne pour l’animation des comités En Marche En Beaujolais .

Aussi, je vous propose de nous retrouver à Belleville, 109 Rue de la République, lundi 13 Janvier 2020 à 19h00 pour échanger sur les différents chantiers qui nous attendent lors d’un moment convivial autour d’une galette des rois.

Vous attendant nombreux,

Amicalement,

Gaëlle JACQUETTON